Comment Installer son Radiateur à Inertie ?

À moins que vous n’ayez préféré l’option mobile, vous devez forcément passer par l’étape installation avant de commencer à utiliser votre radiateur électrique à inertie. La bonne nouvelle, c’est que sans même faire appel à un professionnel, il vous sera possible de procéder vous-même à la pose de votre nouveau dispositif de chauffage, pour peu qu’il y ait une alimentation électrique indépendante disponible. Vous venez de faire l’acquisition d’un radiateur inertie et vous posez des questions sur son installation ? Lisez donc ce billet pour savoir comment s’y prendre.radiateur-inertie-en-coupe

radiateur-inertie-en-couperadiateur-inertie-en-coupe

Qui peut installer un radiateur à inertie ?

Si vous n’êtes pas doué dans les travaux manuels, le plus indiqué est de faire appel à un professionnel pour se charger de l’installation du radiateur. Et à cet effet, vous avez la possibilité soit de contacter directement un artisan non loin de chez vous, ou alors demander un devis en ligne.

Pour consulter notre comparatif : Notre séléction de radiateur à inertie !

Il suffit la plupart du temps de donner des informations comme la surface de la pièce à réchauffer, la date de construction, la localisation ou encore l’altitude du logement, pour se voir proposer une estimation du montant de la prestation. Selon votre discrétion, vous pouvez même solliciter l’expertise d’un spécialiste pour bien choisir votre radiateur. Il est d’ailleurs bien placé pour vous conseiller sur l’indispensable prise en considération de l’isolation thermique, pour un bon choix de puissance et un rendement optimal du radiateur à inertie.

Pour qui s’y connait un peu en bricolage, quelques connaissances et de la bonne volonté suffisent pour installer soi-même son radiateur électrique à inertie, surtout s’il s’agit d’un simple remplacement de convecteur. Cela dit, la plus grande contrainte liée à ladite opération, c’est la disponibilité, au bon endroit, d’une prise électrique indépendante des autres alimentations électriques. Dans le cas d’espèce, il vous faudra faire appel à un professionnel pour procéder au branchement électrique.

Trouver le bon emplacement

C’est une étape cruciale dans la mise en place de n’importe quel radiateur. Pour que celui-ci puisse vous apporter un maximum de confort, tout en consommant peu d’énergie, il est essentiel que vous l’installiez dans un endroit judicieux.

Là encore, la problématique de l’isolation doit être prise en compte. Si votre construction est ancienne et pas suffisamment isolée, un montage du radiateur sur un mur en contact avec l’extérieur est plus approprié. Ceci a l’avantage d’atténuer l’effet de parois froides. Si par contre votre maison est récente, donc conforme aux nouvelles exigences en matière d’isolation thermique, vous avez la possibilité d’installer le radiateur chaleur douce où bon vous semble, tant qu’il y a un accès à une alimentation.

Pour un bon rapport Qualité/Prix : Le radiateur de EWT Clima

Lorsque le bon endroit est identifié, vous devez veiller à installer le radiateur à la bonne hauteur. À ce sujet, il est recommandé de fixer le dispositif en position basse, en maintenant un écart de 15 cm environ par rapport au sol. De même, pour favoriser la circulation de l’air, assurez-vous qu’il n’y a aucun objet ou mobilier à moins de 50 cm de la façade du radiateur. Faites en outre attention à ne pas installer le radiateur à proximité d’un matériau très inflammable comme du linge de maison par exemple.

Fixation du support et raccordement

En suivant les recommandations indiquées plus haut, vous devez fixer le support du radiateur au mur. Il accompagne généralement l’appareil et pour sa mise en place il suffit de suivre les instructions de la notice. Après fixation, vous devez, toujours suivant la documentation technique incluse à l’achat, installer le radiateur puis le brancher à une alimentation électrique indépendante.

Pour un autre test : Le Radiateur de Taurus !