Test et Avis sur le radiateur à inertie en fonte de Chaufelec

Dans notre dossier publié récemment, nous avons tenté de vous dire tout ce qu’il faut savoir sur les radiateurs à inertie pour faire un bon choix. Nos conseils d’achat étaient accompagnés de notre sélection des meilleurs radiateurs chaleur douce, que vous pouvez retrouver ici.

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser d’un peu plus près au plus haut de gamme de nos coups de cœur, le radiateur à inertie fonte Chaufelec BJN1987FDAJ Elise H 2000 W et vous dire s’il vaut la peine d’investir sur ce modèle.

À lire aussi : Comment installer son radiateur à inertie ?

Le test du radiateur à inertie fonte Chaufelec BJN1987FDAJ Elise H 2000 W

radiateur à inertie chaufelec

Avant de passer à une analyse plus approfondie, voici les principales caractéristiques du radiateur à inertie fonte Chaufelec BJN1987FDAJ Elise H 2000 W :

  • Puissance : 2 000 Watts
  • Matière cœur de chauffe : Fonte active à inertie dynamique
  • Plage de réglage : NC
  • Programmable : oui
  • Type de montage : mural

5etoiles

Tous les radiateurs à inertie ne se valent pas. Le Chaufelec BJN1987FDAJ Elise H par exemple met la barre très haut avec la qualité de son effet d’inertie, ainsi que les économies d’énergie qu’il permet de faire. Hautement fiable et multifonctionnel, ce radiateur électrique de type mural s’appuie sur un corps de chauffe en fonte active à inertie dynamique, mais également une puissance de 2 000 W pour diffuser une chaleur agréable dans une pièce de jusqu’à 20 m².

Qualité de construction

Doté d’un châssis en acier de qualité premium, le Chaufelec BJN1987FDAJ Elise H n’est peut être pas le radiateur le plus beau du marché, mais on ne saurait pas non plus lui reprocher de manquer de gout. Chacun se fera une idée sur la question. En revanche, pour ce qui est de la qualité de construction, il mettra tout le monde d’accord. On n’attendait pas moins d’un appareil de ce prix. De forme horizontale, le Chaufelec BJN1987FDAJ Elise H 2000 W possède des dimensions assez généreuses de 550 X 1222 X 100 mm pour un poids 44 kg. Avec de telles mensurations, il ne brillera clairement pas par sa discrétion lorsque vous l’accrocherez au mur. Pour la pose murale, le constructeur l’a accompagné d’un dosseret de fixation qui augmente la profondeur de quelque 28 mm. À l’usage, ce radiateur électrique à inertie se montre confortable. Incroyablement silencieux, il offre un affichage digital rétroéclairé et des commandes faciles à prendre en main.

Performances

Le radiateur Chaufelec BJN1987FDAJ Elise H 2000 W est une solution de choix pour le chauffage d’une cuisine, d’une salle de bain, d’un salon ou de toute autre pièce de 20 m² voire plus. Et pour le moins, il offre une qualité de chauffage exceptionnelle. Tout comme ses versions de 1 000 W et 1 500 W, ce radiateur haut de gamme dispose d’un corps de chauffe en fonte active à inertie dynamique. La masse de matière utilisée est telle que vous profitez d’une conservation de chaleur digne du nom.

Pour en savoir plus : choisir son radiateur à inertie ? Astuces !

Même après coupure de courant, le radiateur inertie Chaufelec BJN1987FDAJ continue d’offrir une chaleur enveloppante et préserve la qualité de l’air. De classe II, cette solution de chauffage vous fait économiser l’électricité, grâce à son effet d’inertie hautement efficace. On apprécie sa praticité rendue possible notamment grâce à ses nombreux modes (Eco, confort, hors gel), son fil pilote à six ordres, mais également sa programmation.

Conclusion

En investissant sur le modèle haut de gamme Chaufelec BJN1987FDAJ 2 000 W, vous profiterez pleinement des avantages relatifs au chauffage à inertie. Capable de diffuser une chaleur enveloppante dans une pièce de 20 m², même après coupure de courant, il offre un niveau de confort un cran au-dessus, et vous permet de faire plus d’économies sur votre consommation électrique. Moins puissant, mais tout aussi efficace pour le chauffage d’une pièce de jusqu’à 15 m², l’Airelec AIRA692825 constitue une bonne alternative. Vous pouvez retrouver le test que nous lui avons consacré ici.